mission à Andasibe 2018

Mail de Valérie du 25/11/2018 :
 
Déjà plusieurs jours sans nouvelles...c'est que nous n'avons pas chômé ! Et qu'il est compliqué d'avoir accès au wifi...
 
Après les distributions dans le centre village et aux écoles de proximité, nous sommes partis vers les écoles de brousse, plus éloignées et d'accès parfois difficile (voir la photo de la traversée du pont )...tout c'est bien passé.
pont brousse
 
 distrib ecole
Nous avons fait aussi une visite surprise dans une famille (nous n'avons pas pu les contacter avant de nous rendre sur place) :
Yallida, une jeune fille aujourd'hui âgée de 21 ans a été opérée de son pied bot grâce à notre association  il y a 15 ans...depuis elle a réussi brillamment ses études et est admise en seconde année d'école de médecine (rentrée universitaire en janvier). Ses parents nous ont écrit il y a quelques mois pour nous l'annoncer et nous faire part de ses difficultés à poursuivre ses études sans un ordinateur. Cette démarche a ému le conseil d'administration de l'association et nous avons fait appel à nos contacts pour tenter de récupérer un portable par la voie d'un don...grâce à la générosité Aurélie et Nicolas, nous avons pu remettre un ordinateur portable performant à Yallida avec qui nous allons rester en contact (Merci Facebook) car elle est un exemple de réussite  pour les jeunes d'Andasibe...nous vous reparlerons prochainement de ce problème  de quelques jeunes brillants qui faute de moyens  ne peuvent continuer leurs études, car il faut quitter le village pour une très grande ville ce qui occasionne trop de frais...
 cisco chef zap
 Vendredi après midi, après les distributions,  j'ai laissé Ludovic avec José pour qu'ils s'occupent des derniers préparatifs de la fête associative de samedi, pendant que je me rendait à Moramanga (équivalent de la préfecture) avec Dominique pour rencontrer le Chef CISCO ("recteur d'academie"), le chef ZAP ("inspecteur de l'éducation  nationale") nous y a rejoint. Nous avons pu parler de la situation de l'éducation, du manque de moyens des établissements et du faible niveau des enseignants  en français...le chef CISCO nous a remercié pour nos actions et a accueilli avec beaucoup d'intérêt notre projet d'envoyer des bénévoles français pour seconder les enseignants volontaires en créant des binômes pendant les heures de cours...
 
Hier la journée à été consacrée à la fête : une belle façon de rencontrer tout le monde dans une ambiance festive et de presque terminer notre séjour (déjà !) Après les discours officiels, place aux concours de danse et de chant...puis goûter pour tous (nous avions commandé plus de 2500 beignets de toutes sortes confectionnés par les femmes du village, d'un café, du thé et des jus de fruits frais)...énormément de monde pour cette fête qui s'est terminée à la tombée de la nuit (à 18h) ! 

 Aujourd'hui dimanche, un peu de repos et quelques visites...
 enfant mater
Il nous reste encore à visiter, lundi, l'école de brousse de Menalamba oû nous attendrons les élèves de quelques mini écoles satellites inaccessibles avec le peu de temps dont nous disposons, et celle de Berano qui a été officiellement inaugurée la semaine dernière... à suivre 😉